Déconfits – Semaine 1, Naissance d’un univers parallèle

Journal du déconfinement à Paris 19. Aujourd’hui, naissance et développement d’un univers parallèle, où les restaurants seront limités à cinq tables, les classes à 15 élèves avec interdiction de jouer et de se toucher, où les parcs sont fermés pour empêcher toute vie sociale, et où la Prohibition est instaurée sur le canal Saint-Martin.

Lire la suite « Déconfits – Semaine 1, Naissance d’un univers parallèle »

Aux confins – Jour 52 – Trop malade, le XIX arrondissement est justement puni

Journal d’une famille confinée à Paris 19. Foyer de l’épidémie, le XIXe sera puni avec le maintien de l’interdiction de marcher sous les arbres des parcs et le report de la réouverture des collèges, tandis que les plages s’ouvrent aux corona-touristes « confinés » sur la côte.

Lire la suite « Aux confins – Jour 52 – Trop malade, le XIX arrondissement est justement puni »

Aux confins – Jour 50, Appel à signer une pétition contre la mort

Journal d’une famille confinée à Paris 19. Aujourd’hui, un engagement ferme contre la mort et un appel à prolonger sine die le confinement, les mesures de chômage partiel et de suspension de la scolarité et de l’économie jusqu’à ce que le gouvernement prenne des mesures sanitaires efficaces contre la mort en général qu’il occulte volontairement. Exclusif : le point chiffré sur la mort en France depuis 1920.

Lire la suite « Aux confins – Jour 50, Appel à signer une pétition contre la mort »

Aux confins – Jour 48, Bilan et perspectives de la suspension de mes libertés fondamentales

Journal d’une famille confinée à Paris 19. Aujourd’hui, alors que la prolongation jusqu’à fin juillet de l’urgence sanitaire sera une formalité cette semaine, les lourdes conséquences concrètes sur deux de mes droits républicains, liberté de circulation et droit au travail, hérités de 130 ans de traditions et de cinq Républiques.

Lire la suite « Aux confins – Jour 48, Bilan et perspectives de la suspension de mes libertés fondamentales »

Aux confins – Jour 47, De l’avantage général de l’hygiène chez moi, dans le XIXe (et partout)

Journal d’une famille confinée à Paris 19. Aujourd’hui, l’hygiène vint à moi, un peu aux habitants du quartier et aux Français, et indépendamment du Covid-19, on peut en être heureux.

Lire la suite « Aux confins – Jour 47, De l’avantage général de l’hygiène chez moi, dans le XIXe (et partout) »

Aux confins – Jour 46, « Comme je descendais des fleuves impassibles… »

Journal d’une famille confinée à Paris 19. Aujourd’hui, l’immobilité saisissante de Paris, d’où une réflexion sur son mouvement frénétique et permanent, le sens de ses milliards de voyages par jour du temps d’avant.

Lire la suite « Aux confins – Jour 46, « Comme je descendais des fleuves impassibles… » »